Coordonnées

  • 418 623-2424
  • 1 855 623-2424
  • 5100, boul. des Gradins, Québec, G2J 1N4
  • Relations médiatiques : eric.levesque@sfpq.qc.ca
  • Demande d’accès d’information : responsableprp@sfpq.qc.ca

Adresse courriel

communication@sfpq.qc.ca

(Si vous travaillez pour la fonction publique ou parapublique, écrivez-nous avec votre adresse courriel personnelle.)

Le SFPQ est farouchement opposé au nouveau processus de dotation

16 février 2022

À partir du 21 février 2022, les modifications sur le processus de dotation du Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) auront des effets sur les dispositions qui permettaient de compenser un diplôme manquant par de l’expérience pertinente lorsque vous visiez l’obtention d’un nouvel emploi. En d’autres mots, il ne sera plus possible d’obtenir, par exemple, un emploi professionnel sans un baccalauréat.

De plus, les « concours » seront abolis : ce n'est plus le SCT qui s'occupera du processus de recrutement mais bien les ministères et organismes qui s'occuperont également des affichages.

Consultez la foire aux questions.

Le SFPQ s'est farouchement opposé à cette loi. Nous sommes d’ailleurs intervenus à de multiples reprises pour être entendus par le SCT, que ce soit en commission parlementaire, en déposant un mémoire, lors de rencontres avec les hauts dirigeants du SCT, etc. Cependant, le processus de dotation est un droit de gérance de l’employeur, tout comme la classification des emplois. C’est un de ses pouvoirs exclusifs (article 70 de la Loi sur la fonction publique). L’employeur a choisi d’aller de l’avant avec cette loi, bien que nous l’ayons mis en garde des impacts négatifs sur son personnel.

Soyez toutefois assurés que le SFPQ continuera de dénoncer et à manifester haut et fort le désaccord de ses membres sur ces modifications.

 

C’est à vous d’agir maintenant !

Après une négociation qui n’en finit plus, des incohérences à profusion et du mépris de la part du gouvernement de la CAQ envers ses employées et employés, il est temps de se lever et de dénoncer cette situation, et ce, pour l’avenir des services publics. Nous invitons les membres à écrire au bureau de la ministre du SCT, Sonia LeBel à :  cabinet@sct.gouv.qc.ca.

N’oubliez pas de nous mettre en copie de votre message à :  communication@sfpq.qc.ca


Voici le message que nous vous recommandons de copier dans le corps de votre message :

Madame la ministre,
Je tiens à vous faire part de ma profonde déception au sujet de l’application de la loi no 60.

En abolissant la possibilité de compenser un diplôme par des années d’expérience pour accéder à un emploi supérieur, comment votre gouvernement encouragera-t-il ses employées et employés à demeurer au sein de son administration? Comment croyez-vous être attrayant pour les futures personnes candidates? Sans oublier notre écart salarial grandissant avec des emplois similaires hors de l’administration publique… 

Loin d’être temporaires, les problèmes d’attraction et de rétention du personnel risquent de s’aggraver; surtout que nous remarquons que nous sommes, chaque semaine, de moins en moins à travailler pour l’État québécois.

Vous ne devriez pas mettre un frein à la progression de la carrière. C’est l’un des derniers avantages pour attirer et maintenir la main-d’œuvre dans la fonction publique.

Veuillez agréer, madame la ministre, mes salutations distinguées.

Signature
_________________

  • Je sais tout
  • Vidéos

2020-06-03

Je sais tout - Hausse du salaire minimum

Détail