SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

  Comment fonctionne le SFPQ?   

Dans votre milieu de travail, une personne déléguée syndicale sera là pour vous accueillir. En cas de problème, c’est la première personne à qui vous adresser. Son rôle est de vous informer, mais aussi de vous guider vers les bons services syndicaux.

Cliquez ici pour en savoir plus

Le SFPQ est un syndicat indépendant qui regroupe environ 42 000 membres répartis dans plus de 35 accréditations québécoises. Quelque 31 000 d’entre eux sont issus de la fonction publique québécoise et répartis comme suit : près de 27 000 employés de bureau et techniciens et environ 4 000 ouvriers travaillant au sein de divers ministères et organismes. Les 11 000 autres membres proviennent du secteur parapublic.


Le Syndicat possède une structure militante à trois paliers : local, régional et national, où plus de 1800 personnes occupent des fonctions syndicales. De plus, le SFPQ est membre du Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) et de l’Internationale des services publics (ISP).

Mission du SFPQ

  • Défendre les intérêts des membres dans leurs relations avec l'employeur;
  • Défendre les intérêts économiques, politiques et sociaux des membres et le développement de leurs conditions de vie;
  • Promouvoir des services publics comme moyen démocratique de répondre aux besoins de la population;
  • Agir comme un groupe de pression sociale et politique sans appartenance politique, chargé de promouvoir un projet de société axé sur la démocratie, le développement durable, le partage, l'équité, la solidarité et le progrès de la société.

Réf.: Statuts, chapitre 1, article 1.4 

Valeurs du SFPQ

  • L'honnêteté, laquelle exige la cohérence entre les pensées, les paroles et les actions;
  • L'ouverture, laquelle permet de se rendre disponible et accessible aux idées et opinions des autres;
  • La transparence, laquelle permet d'agir au vu et au su de toutes et tous;
  • La confiance et l'engagement individuel, lesquelles animent les relations entre personnes intervenantes;
  • La collaboration, la solidarité et la coopération, lesquelles forment la pierre angulaire du SFPQ.

Lire le Code d'éthique du SFPQ.

Lire la Charte de la solidarité du SFPQ.

 
 

Historique

Le SFPQ voit le jour officiellement en septembre 1962 pour représenter les employés du gouvernement du Québec. Toutefois, l’organisation syndicale démarre en 1961 par la formation du Syndicat national des fonctionnaires provinciaux du Québec.

Cette organisation est dirigée par un groupe d’employés de la fonction publique de la région de Montréal. À cette époque, une entente de service est signée avec la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Au courant de l’année, un groupe de fonctionnaires de la région de Québec emboîte le pas en créant aussi leur organisation.

En 1964, après plusieurs batailles, le Syndicat des fonctionnaires provinciaux du Québec est reconnu officiellement comme l’unique représentant de tous les employés travaillant au sein de la fonction publique du Québec. L’année 1966 voit le SFPQ s’affilier à la CSN et signer sa première convention collective. Toutefois, le Front commun de 1972, la tenue de deux référendums et le désir d’avoir une identité propre ainsi qu’une plus grande autonomie amènent le SFPQ à se désaffilier de la CSN. Il signe sa première convention collective à titre de syndicat indépendant le 29 novembre 1972.

En 1985, une première unité d’accréditation à l’extérieur de la fonction publique adhère au SFPQ. Il s'agit des employés de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq). Depuis, les salariés d’une trentaine d’accréditations syndicales, nées du désengagement de l’État, ont choisi le SFPQ pour les représenter. 

Hommages à nos présidences