SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

Palmarès des ministères et organismes - Les résultats

Après le palmarès des écoles (Journal de Montréal) et celui des routes les plus mal en point (CAA), voici les résultats du Palmarès des ministères et organismes de la fonction publique du Québec qu'a lancé le SFPQ. Ces résultats représentent le sentiment de satisfaction au travail ressenti dans chaque ministère et organisme.

Ministères et organismes les mieux notés

  1. Commission des transports du Québec
  2. Tribunal administratif du travail
  3. Office de la protection du consommateur
  4. Office des personnes handicapées du Québec
  5. Ministère du Tourisme

Ministères et organismes les moins bien notés

  1. Régie du bâtiment du Québec
  2. Office des professions du Québec
  3. Régie du logement
  4. Ministère des Transports
  5. Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Le classement complet et final

  1. Commission des transports du Québec
  2. Tribunal administratif du travail
  3. Office de la protection du consommateur
  4. Office des personnes handicapées du Québec
  5. Ministère du Tourisme
  6. Commission de la protection du territoire agricole du Québec
  7. Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur
  8. Régie de l'assurance maladie du Québec
  9. Directeur des poursuites criminelles et pénales
  10. Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation
  11. Ministère de la Santé et des Services sociaux
  12. Ministère de l'Économie et de l'Innovation
  13. Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
  14. Curateur public du Québec
  15. Régie des alcools, des courses et des jeux
  16. Retraite Québec
  17. Société de l'assurance automobile du Québec
  18. Ministère de la Famille
  19. Ministère de la Culture et des Communications
  20. Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles
  21. Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail
  22. Société d'habitation du Québec
  23. Institut de la statistique du Québec
  24. Financière agricole du Québec
  25. Ministère du Conseil exécutif
  26. Ministère de la Sécurité publique
  27. Office québécois de la langue française
  28. Ministère des Finances
  29. Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale
  30. Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
  31. Sûreté du Québec
  32. Centre de services partagés du Québec
  33. Commission d'accès à l'information
  34. Ministère de la Justice
  35. Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion
  36. Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
  37. Tribunal administratif du Québec
  38. Assemblée nationale du Québec
  39. Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
  40. Ministère des Transports
  41. Régie du logement
  42. Office des professions du Québec
  43. Régie du bâtiment du Québec

Les résultats en images

Points saillants

75,3 % des employés de la fonction publique sont fiers de travailler pour leur organisme ou leur ministère (tout à fait ou plutôt en accord).

81,3% des employés de la fonction publique adhèrent à la mission de leur organisme ou de leur ministère (tout à fait ou plutôt en accord).

76,7% des employés de la fonction publique considèrent que leur employeur respecte les droits inscrits dans leur convention collective (tout à fait ou plutôt en accord).

78,5% des employés de la fonction publique ont accès à un horaire variable (tout à fait ou plutôt en accord).

36,1% des employés de la fonction publique cherchent à quitter leur ministère ou leur organisme ou souhaiteraient le quitter mais ne peuvent le faire pour le moment.

32,7% des employés de la fonction publique paient régulièrement ou parfois pour des frais encourus dans le cadre d’un déplacement exigé par leur travail. Cette situation est principalement dénotée au sein des ministères et organismes suivants :

  • Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (61,6%);
  • Régie du bâtiment du Québec (60%);
  • Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (59%);
  • Ministère des Transports (55%);
  • Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (53%).

38,5% des employés de la fonction publique affirment ne pas disposer des outils nécessaires pour s’adapter aux nouveaux équipements, aux changements technologiques ou à tout autre type de changement (tout à fait ou plutôt en désaccord).

35,4% des employés de la fonction publique considèrent qu’ils n’ont pas accès à la formation nécessaire pour progresser dans leur carrière (tout à fait ou plutôt en désaccord).

34,2% des employés de la fonction publique pensent qu’il leur est possible d’avoir une progression de carrière dans leur ministère ou organisme (tout à fait ou plutôt en accord).

30,3% des employés de la fonction publique estiment que les projets et les défis intéressants de leur ministère ou organisme sont régulièrement confiés à des sous traitants (tout à fait ou plutôt en accord). Cette réalité, criante d’injustice, est notamment dénoncée dans les ministères et organismes suivants :

  • Ministère des Transports (62,1%);
  • Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (42,9%);
  • Centre de services partagés du Québec (42%).

34,1% des employés de la fonction publique considèrent qu’ils subissent régulièrement un niveau excessif de stress psychologique causé par leur travail (tout à fait ou plutôt en accord).

Méthodologie

Cette enquête a été réalisée en compilant les réponses de membres et cotisants du SFPQ. Un questionnaire en ligne a été envoyé par courriel à l’ensemble des membres de la fonction publique dont le SFPQ possède l’adresse électronique personnelle. De plus, 2500 membres dont le SFPQ ne possède que l’adresse postale, ont été sélectionnés, au hasard, au printemps 2019, et ont reçu le questionnaire par courrier.

Les employés de tous les ministères et organismes (M/O) de la fonction publique représentés par le SFPQ ont été consultés. En tout, 3 522 personnes ont répondu au questionnaire, soit 12,6 % des cotisants actifs du SFPQ, et ce, pour l’ensemble des employeurs.

Ce document a pour but de présenter le portrait général établi à partir des réponses reçues. Certains ministères et organismes de la fonction publique ont été exclus de l’enquête de comparaison dû au faible taux de réponse des cotisants travaillant dans leur milieu; il en va de même pour les organismes qui ne comptent que très peu d’employés.

Pour effectuer l’analyse et être en mesure de comparer les différents organismes et ministères de la façon la plus juste possible, les réponses de toutes les personnes participantes provenant d’un même ministère ont été pondérées. La note maximale de vingt (20) équivaut à une satisfaction totale de l’ensemble des critères analysés. Un (1) point a été attribué pour chacun des éléments évalués, exception faite des catégories « volonté de changer d’emploi » et « frais de transport » pour auxquelles deux (2) points ont été alloués. Finalement, quatre (4) points ont été octroyés à la catégorie « perception générale ».

Consultez l'enquête.