SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

Négociation des étudiants et stagiaires

Le 25 avril 2017, le Tribunal administratif du travail accordait le droit au Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec de représenter les étudiants et les stagiaires à l'emploi des ministères et des organismes du gouvernement du Québec[1].

Le SFPQ, qui est déjà le porte-parole de 30 000 employés de bureau, techniciens et ouvriers de la fonction publique et de 10 000 autres salariés dans le secteur parapublic, avait déposé, en janvier 2017, une requête afin d’inclure les étudiants et stagiaires au sein de ses accréditations syndiquées en vertu de l'article 65 de la Loi de la fonction publique.

Services offerts

Depuis la date du jugement, le SFPQ a donc pour mission la défense des droits d’un peu plus de 1 000 étudiants et stagiaires. Sachez que nous sommes présents pour vous si vous avez des questions ou si vous vous sentez lésés dans vos conditions de travail. N’hésitez pas à nous contacter à communication@sfpq.qc.ca pour toute demande d’information ou à communiquer avec vos représentants au niveau local.

Négociation

En syndicalisant les étudiants et stagiaires du gouvernement du Québec, notre but premier est de les accompagner dans un processus d’amélioration de leurs conditions de travail et c’est pourquoi une table de négociation a été rapidement mise en place avec le Secrétariat du Conseil du trésor.

Sachez que les négociations sont actuellement commencées. L’objectif du SFPQ est de vous intégrer à la convention collective des Fonctionnaires afin de vous octroyer des droits (vacances, jours fériés, etc.), et de vous assurer des protections détenues par l'ensemble des membres du SFPQ et d'autres syndicats de la fonction publique, en plus de vous permettre de toucher un salaire qui correspond aux tâches que vous avez à exécuter.

Avec le temps, nous nous sommes aperçus que, de plus en plus, les étudiants et les stagiaires étaient appelés à exécuter des tâches normalement effectuées par des agents de bureau ou des techniciens sans avoir des droits similaires ou la même rémunération. Ces méthodes frisant parfois le travail bon marché doivent cesser!

Cotisation syndicale

La cotisation syndicale a été fixée à 0,3 % par paie pour commencer, rétroactivement au mois de janvier 2018. Bien que notre prétention soit que la convention des Fonctionnaires s’applique aux étudiants et stagiaires, étant donné que nous négocions actuellement les conditions de travail de ceux-ci, nous préférions ne pas prélever la cotisation syndicale dans son entièreté. À titre de comparaison, les membres de l’unité Fonctionnaires ont une cotisation de 1,3 % par paie.

Il est important de mentionner qu’au départ, le SFPQ avait prévu de ne pas prélever de cotisations auprès des étudiants et stagiaires avant la fin des négociations. Cependant, selon le procureur du Syndicat, il n’était pas possible de syndiquer un groupe de personnes sans effectuer un prélèvement, car la protection prévue par l’accréditation est obtenue dès le jugement.

Communications avec les membres

Enfin, le SFPQ a signé une entente avec le Secrétariat du Conseil du trésor pour obtenir l’ensemble des listes des étudiants et stagiaires nouvellement syndiqués ainsi que leurs coordonnées. L’employeur sera en mesure de réaliser cette opération d’ici la fin du mois de mars.

Par la suite, nous pourrons communiquer avec vous pour vous fournir toute l’information nécessaire concernant la syndicalisation de vos emplois, la structure syndicale présente dans vos milieux de travail et les négociations en cours.

De plus, une rencontre avec vos représentants syndicaux devrait avoir lieu sous peu afin que ces derniers puissent se présenter et expliquer en quoi consiste leur mandat syndical.

Sondage

Prenez note qu'au cours de l'été 2018, les étudiants et stagiaires seront invités à remplir un court sondage qui servira d'argumentaire à la table de négociation.

 

Devenir membre du SFPQ

Vous désirez devenir membre du SFPQ? Consultez notre brochure à ce sujet



[1] Toutes les personnes salariées nommées en vertu de ladite directive à un emploi d’étudiant ou de stagiaire sont incluses dans l’accréditation du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec visant le groupe des fonctionnaires, sauf les personnes admises à l’étude d’une profession au sens du paragraphe 2 de l’article 64 de la Loi sur la fonction publique et des étudiants et stagiaires qui pourraient être visés par les paragraphes 1, 3 et 4.