SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Conditions de travail

Le niveau de vie des employés de l’État recule depuis 2000

Les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes sont une réalité bien documentée qui concerne la totalité des pays membres de l’OCDE et la plupart des sociétés dans le monde. Le Québec n’y fait pas exception alors qu’en 2017, les femmes y ont gagné en moyenne un taux horaire de 90 cents pour chaque dollar gagné par les hommes.

Lire l’article
/ Alliances

QUAND LE LANCEUR D’ALERTE DEVIENT LA CIBLE

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, M. André Lamontagne, a « autorisé personnellement » le congédiement de M. Louis Robert, agronome au bureau de Saint-Hyacinthe, après 32 ans de service. Pourquoi? Parce qu’il a osé dénoncer ce qu’il considère, à juste titre, comme de l’ingérence des puissantes compagnies du secteur privé dans la recherche publique sur l’utilisation des pesticides. Nous, les syndicats représentant l’ensemble des travailleuses et des travailleurs de la fonction publique du Québec, sommes très préoccupés par ces évènements.

Lire l’article
/ Alliances

Paradis fiscaux: le budget de la dernière chance

L’année 2019 sera celle du dernier budget de votre mandat. Les 10 dernières années ont été marquées par des scandales médiatiques qui ont révélé l’ampleur du problème des paradis fiscaux et l’aisance avec laquelle les entreprises multinationales et les grandes fortunes évitent l’impôt : l’affaire KPMG, les Panama et les Paradise Papers ou les Offshore, Lux et SwissLeaks.

Lire l’article
/ Alliances

Hausse de 0,50 $ du salaire minimum - Les travailleurs et travailleuses au bas de l'échelle condamnéEs à la pauvreté

Les membres de la campagne 5-10-15 déplorent que le ministre Boulet n'ait pas eu le courage d'augmenter davantage le salaire minimum pour 2019. Prétextant vouloir éviter les pertes d'emploi, le nouveau ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale va même à l'encontre de ce qui se dessine comme tendance au sein des entreprises, à savoir l'augmentation des salaires pour retenir ou attirer la main-d'œuvre dont elles ont désespérément besoin.

Lire l’article
/ Condition féminine

Journée internationale des droits des femmes : Le respect, ça se manifeste!

Le Collectif 8 mars souhaite dorénavant utiliser le vocable « Journée internationale des droits des femmes » pour désigner la journée du 8 mars afin de lui donner une perspective militante et féministe et rappeler qu'il s'agit d'une journée pour dénoncer les nombreuses discriminations, inégalités et violences faites aux femmes et souligner le chemin parcouru.

L'appellation « Journée de la Femme » est maintes fois utilisée pour désigner le 8 mars, ce qui entraîne plusieurs dérives. Le 8 mars est transformé en un événement commercial qui renforce les stéréotypes, comme la St-Valentin ou la fête des Mères durant lesquelles on offre des fleurs ou des rabais sur divers produits censés plaire aux femmes. En dénaturant le sens que les féministes souhaitent donner à cette journée, sa signification réelle est déviée 

Lire l’article
/ Alliances

Loi sur les normes du travail: prendre de meilleures résolutions

Le 1er janvier 2019 entraient en vigueur deux mesures importantes introduites à la Loi sur les normes du travail en juin dernier: le droit de refuser de travailler si l'horaire de travail n'est pas connu au moins cinq jours à l'avance et le droit à deux jours de congé payé pour des absences dues à la maladie ou à des responsabilités familiales.

Lire l’article