SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Services publics

Election 2018

La campagne est commencée depuis le 23 août 2018.  Le 1er octobre prochain vous aurez à élire un parti qui deviendra notre nouveau gouvernement, notre employeur, le législateur.  J'invite les membres à prendre connaissance des différentes plate-formes des partis afin de comparer, de choisir de façon la plus éclairée possible le parti avec lequel il faudra négocier vos conditions de travail, votre rémunération.  Plusieurs sujets doivent préoccuper nos membres.  Je pense à la conciliation travail-famille, la sous-traitance, la gouvernance, l'environnement, la lutte à la pauvreté, le maintien et l'amélioration des services publics de proximité en région, la disparition des services humains gouvernementaux, le rapport d'impôt unique au Québec et bien d'autres.  Durant 39 jours les candidats circuleront dans votre localité pour solliciter votre appui, votre vote.  Avant de vous prononcer je vous propose de petites questions qui sont en lien direct avec l'administration publique au Québec.  Par la suite, je vous demande d'insister sur l'importance de votre travail au service de la population pour son bien-être tout au long de leur vie.

Quelle est la position de votre parti sur la rémunération des travailleuses et travailleurs de la fonction publique?

Quels sont vos engagements quant à la présence des services publics dans toutes les régions du Québec?

Êtes-vous en faveur d'une décentralisation de lieux décisions de l'administration publique et parapublique?

Qu'est-ce que votre parti compte faire pour assurer et améliorer l'accessibilité aux services publics sur l'ensemble du territoire québécois?

Comment prévoyez-vous améliorer la situation et rendre attractive et valorisante l'occupation d'un poste au sein de l'administration publique et parapublique du Québec.

Vous avez sûrement des questions en tête que vous rêvez de poser à votre candidat.

 

Lire l’article
/ Services publics

Prendre le parti des travailleurs et travailleuses (Fete 1 mai) - manifestation 28 avril à Montréal

En cette année électorale, la Fête internationale des travailleuses et travailleurs revêt une signification particuliere qui nous oblige à rappeller nos revendications aux différents partis politiques. Pour souligner la Fête internationale des travailleurses et travailleurs des seceurs public et privé. C'est donc l'occasion de démontrer notre indignation et de mettre de l'avant des revendications de différentes natures. Nous réclamons le slaire minimum à 15 $ l'heure, le réinvestissement dans les services publics et les programmes sociaix et mise en place de mesures concretes pour mettre fin aux surcharges de travail, la conciliation travail-famille-études, lutter contre les paradis fiscaux et le virage vers une économie verte. 

Des départs en autobus sont prévus le matin même , afin de permettre a nos militants et militants de participer à l'évènement. En fonction des inscriptions, des détails vous parviendront ultérieurement relativement aux horaires et aux lieux de départ. celles et ceux qui désirent voyager par autobus (lunchs et breuvages inclus) sont invités à me contavter par courriel a brigitte.claveau@sfpq.qc.ca ou par lél au (418) 548-5852 poste 571 ou (855) 623-2424, poste 571 avant le 18 avril 2018 à midi. 

Nous voyagerons avec les consoeurs et confreres de la CSN. Il y aura un atobus au Lac et un pour le Saguenay. Pour les militantes et militants de Charlevoix-Haute-Cote-Nord et Chibougamau, je prends les noms et je valide par la suite les alternatives possible pour participer a la manifestation.          

Lire l’article
/ Services publics

Accident ayant causé la mort d’un travailleur du ministère des Transports

À la suite de l’accident survenu la nuit dernière ayant causé la mort d’un travailleur du ministère des Transports en plus d’en blesser 5 autres (selon les informations que nous avons jusqu'à maintenant) le président général du SFPQ, Christian Daigle tient à offrir ses plus sincères condoléances à la famille du travailleur décédé. Compte tenu des circonstances, le SFPQ demande à la direction du MTMDET que les drapeaux québécois flottant aux mâts des édifices du ministère des Transports soient mis en berne. Par ailleurs, le SFPQ entend faire la lumière autour des circonstances entourant ce tragique accident pour éviter qu’un tel drame ne se reproduis

Lire l’article
/ Services publics

Soirée « cocooning » sous le thème des centres d’appels

Ce mois-ci, dans le cadre de sa campagne pour des centres d'appels plus humains, le SFPQ propose un billet ludique et léger vous invitant à regarder des films qui mettent en vedette le dévouement de personnes travaillant dans un centre d’appel! (On a une petite pensée spéciale pour nos membres de la Sûreté du Québec). Pour lire l'article, cliquez ici.

Lire l’article
/ Services publics

Cannabis: le Québec va rater le train (lettre ouverte)

« Depuis quelques jours, de nombreux intervenants du monde agricole et de la scène politique reprochent au gouvernement de manquer de vision et de leadership en ce qui a trait à la production du cannabis récréatif qui sera légale dans quelques mois ». Pour lire la lettre ouverte du SFPQ parue dans Le Soleil le 8 décembre dernier, cliquez ici. Pour lire le mémoire du SFPQ sur la Loi encadrant le cannabis déposé en commission parlementaire, cliquez ici.

Lire l’article
/ Services publics

Objectif Emploi : La déshumanisation des personnes assistées sociales

En janvier 2016, après avoir reçu de nombreux témoignages d’employés du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) qui appliquent quotidiennement la Loi sur l’aide aux personnes et aux familles, le SFPQ déposait un mémoire concernant les changements en cours au MTESS.

Pour lire l’avis du SFPQ sur le Projet de règlement sur l’aide aux personnes et aux familles, cliquez ici.

Lire l’article
/ Services publics

Tragédie routière à Chapais

Le SFPQ est consterné par la tragédie survenue à Chapais, jeudi dernier : un accident routier dans lequel un jeune confrère de la fonction publique a perdu la vie et trois autres y ont été blessés, dont deux gravement. 

Soyez assurés que cet accablement profond et soudain est partagé par l’ensemble du personnel du Syndicat. C’est donc d’une même voix que nous transmettons à la famille affligée nos plus sincères condoléances. 

Œuvrant quotidiennement pour assurer la défense et la sécurité de ses membres, le Syndicat s’informera des suites de l’enquête sur l’incident afin d’éviter, si jamais c’est possible, que d’autres tragédies du genre ne surviennent. 

Christian Daigle

Président général du SFPQ

Lire l’article