Coordonnées

  • 418 623-2424
  • 1 855 623-2424
  • 5100, boul. des Gradins, Québec, G2J 1N4

Adresse courriel

communication@sfpq.qc.ca

(Si vous travaillez pour la fonction publique ou parapublique, écrivez-nous avec votre adresse courriel personnelle.)

Comités nationaux du SFPQ

Comité national des femmes

Le Comité national des femmes est composé de cinq femmes élues au Congrès par l'ensemble de la délégation officielle pour la durée d'un cycle d'activité. 

Notez que le Congrès 2020 ayant été reporté, le CNF ne compte en ce moment que trois membres.

Pouvoirs, responsabilités et obligations du CNF

1. Promouvoir l’égalité et l’équité entre les hommes et les femmes et, à ce titre, déterminer les orientation du SFPQ dans le domaine.

2. Agir à titre de comité consultatif dans les dossiers liés spécifiquement aux femmes.

3. Agir à titre de comité-ressource auprès des instances, des comités et des services du
Syndicat.

4. Représenter publiquement les positions du SFPQ dans le dossier des femmes.

5. Représenter officiellement le SFPQ auprès des autres organisations poursuivant les mêmes objectifs, conformément aux mandats reconnus par les instances.

6. Commander toutes les recherches appropriées touchant notamment la participation des femmes à la vie syndicale et leurs aspirations en termes d’égalité et d’équité.

7. Soumettre aux instances les besoins et attentes des femmes de l’organisation.

8. Soutenir le développement du réseau national, régional et local.

9. Participer à la formation des représentantes régionales à la condition féminine et des responsables locales.

10. Faire rapport de son mandat au Congrès et au Conseil syndical.

Josée Jolette de la Région 8

Nathaly Lecours de la Région 2

Renée Binette de la Région 5

Comité national des jeunes

Le Comité national des jeunes est composé de trois personnes, dont un poste est réservé pour Québec, un poste est réservé pour Montréal et un poste est réservé pour les régions, à moins qu’aucune personne du groupe visé n’accepte la mise en candidature. Ces membres sont choisis parmi les personnes membres de la structure syndicale (personnes agissant à titre de dirigeantes, directrices et déléguées) appartenant au groupe des 35 ans ou moins. Les membres du comité sont élus au Congrès par l’ensemble de la délégation officielle pour la durée d’un cycle d'activité.

Pouvoirs, responsabilités et obligations du CNJ

1. Promouvoir la relève et le mentorat.

2. Agir à titre de comité consultatif dans les dossiers liés spécifiquement aux jeunes.

3. Agir à titre de comité-ressource auprès des instances, des comités et des services du Syndicat.

4. Représenter publiquement les positions du SFPQ dans le dossier des jeunes à la demande de l’Exécutif national.

5. Représenter officiellement le SFPQ auprès des autres organisations poursuivant les mêmes objectifs, conformément aux mandats reconnus par les instances.

6. Soumettre aux instances les besoins et attentes des jeunes de l’organisation.

7. Soutenir le développement du réseau national, régional et local des jeunes.

8. Faire rapport de son mandat au Congrès et au Conseil syndical.

Christine St-Laurent de la Région 1

Nicolas Leduc-Lafantaisie de la Région 5

Lydia Métivier de la Région 2

Comité national de surveillance

Le Comité national de surveillance est composé de trois personnes élues au Conseil syndical, pour un mandat de trois ans, parmi les titulaires d'une délégation officielle,
participante ou toute personne dirigeante titulaire d’une délégation fraternelle. Les personnes sortant de charge peuvent également poser leur candidature. Une de ces personnes provient de la région de Montréal, une de la région de Québec et une autre de l'une ou l'autre des autres régions.

Pour assurer la continuité du comité, le Conseil syndical élit chaque année un membre à sa séance de l'automne. Le quorum du Comité national de surveillance est de deux personnes.

Notez que le Congrès 2020 ayant été reporté, le CNV ne compte en ce moment qu'un membre.

Pouvoirs, responsabilités et obligations du CNV

1. Exercer une surveillance générale des biens, des fonds, des budgets et des activités financières du Syndicat et des organismes œuvrant sous la responsabilité du Syndicat, selon les directives des instances ou de sa propre initiative en complément de l’audit préparé par la firme comptable mandatée à cet effet.

2. Exercer une validation du respect des réglementations adoptées par le Syndicat et soumettre, le cas échéant, des recommandations à l’Exécutif national ou au Conseil syndical.

3. Aviser le Conseil syndical et le Congrès relativement à la gestion financière du Syndicat.

4. Faire des recommandations sur des sujets relevant de sa compétence.

5. Réaliser tout mandat qui lui est confié par l’Exécutif national, le Conseil syndical ou le Congrès.

6. Faire rapport de ses activités au Conseil syndical et au Congrès.

7. Faire rapport de ses besoins de formation au Conseil syndical.

Maxime Daigle de la Région 1