Coordonnées

  • 418 623-2424
  • 1 855 623-2424
  • 5100, boul. des Gradins, Québec, G2J 1N4
  • Relations médiatiques : eric.levesque@sfpq.qc.ca

Adresse courriel

communication@sfpq.qc.ca

(Si vous travaillez pour la fonction publique ou parapublique, écrivez-nous avec votre adresse courriel personnelle.)

Chères Consoeurs et Chers Confrères,

C’est avec conviction et enthousiasmes que je soumets ma candidature à titre de Vice-présidente.

Forte de 20 ans d’implication syndicale, employée de l’État depuis 25 ans, je désire vous offrir mes services afin de vous représenter. Je suis à revenu Québec depuis 1998. Bien que nous soyons devenus une agence le 1 avril 2011, je suis avant tout une employée des services publics. Avant les modifications aux sections, ma section était la 225, une unité mixte où le ministère de la Famille, le MTESS et le ministère du Revenu ne faisaient qu’un. Je suis donc familière de ces deux conventions collectives.

Mon parcours est celui de plusieurs : déléguée, secrétaire, puis présidente. Depuis mes débuts au syndicat, l’implication auprès des membres a toujours été ma priorité. Qu’on parle de la question des vacances en passant par l’accompagnement du grief. Je suis là ! Je veux donc aujourd’hui apporter à l’ensemble des membres représentés par le SFPQ cette force calme que j’ai acquise durant ma vie. Je me suis impliqué socialement auprès des enfants, que ce soit sur le comité école ou comme bénévole dans une maison de la famille, j’ai développé l’empathie et la compétence nécessaire à la tâche de Vice-présidente à travers mes expériences sociales. J’ai aussi fait partie de la première équipe Nationale d’Organisation Syndical lors du maraudage des professionnels de l’agence du revenu. J’ai été élue au Comité National des Femmes lors du congrès de 2016.

Je suis de nature conciliante, j'aime échanger et écouter. Les plus beaux résultats proviennent du travail d’équipe. Créer un rapport égalitaire permettant de dénouer les impasses est pour moi la base de toute négociation ou débat. Malgré ce qui précède, ça ne veut pas dire que je me laisse mener par le bout du nez. Je saurai défendre mes idées et les membres avec fougue et persévérance. Comme rien ne se fait en claquant des doigts.

Je sais donc être patiente et investir mon énergie aux bons endroits et au bon moment.

Je crois que l’ouverture passe par la connaissance de l’autre et que la communication ouverte est la plus belle des choses. Elle permet de grandir et faire grandir son environnement, c'est de cette manière que le mouvement syndical est en perpétuel changement et devient plus performant.

Pour toutes ces raisons, je vous demande donc chers Membres de me permettre de vous représenter dignement en devenant vice-présidente de notre syndicat.

Quels seront les défis à prioriser par le SFPQ ?

Retisser les liens qui se sont effrités par le manque de contact humain et ce à échelle humaine. Les élus doivent travailler main dans la main avec les employées du SFPQ pour rendre ce syndicat attrayant car c'est en ayant une structure forte que nous pourrons attirer l'intérêt à se syndiquer avec nous. La rétention est aussi un enjeu.

En tant que membre de l'Exécutif national, comment mobiliserez-vous les membres du SFPQ?

Par des discussions ouvertes et honnêtes sur les enjeux de chaque Régions, reconnaître les particularités et accepter que le remède ne soit pas le même pour tous. Il pourrait être intéressant de créer des pôles d'échanges inter-régionales. Car la meilleure manière de se rassembler c'est de connaître la réalité de l'autre.

Qu'est-ce qui distingue le SFPQ des autres syndicats?

Il ne s'agit pas d'une centrale, mais bien d'un syndicat par et pour ses membres. Nous avons donc acquis une expertise pour assister les membres. Que ce soit en accompagnement pour une équité procédurale ou au arbitrage de grief. La progression dans la structure par concours en devenant Conseillé/ère ou en prenant le chemin politique comme élues.

Parlons popotte! Quelle est la recette gagnante d’un syndicat uni, où ses membres et son personnel administratif travaillent dans un objectif commun mettant de l’avant leurs valeurs syndicales?

Toutes les bonnes recettes sont composées de ces 4 ingrédients minimalement
Le respect, l’écoute, le partage et la tolérance, sans eux la réussite reste un projet.
Les membres, les élues, les conseillères et le personnel de soutien sont nos ingrédients.
Comme pour faire du pain le respect du Protocol est essentiel pour des résultats incroyables.