SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Services publics

Budget 2019-2020 - Des mesures timides pour améliorer les services offerts à la population par la fonction publique

Québec, le 21 mars 2018 – Bien que le gouvernement de la CAQ annonce des réinvestissements dans les services publics, le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) déplore que le budget 2019-2020 limite la croissance des dépenses dans le secteur de la fonction publique à 3,2 %. « C’est nettement insuffisant pour maintenir des services de qualité particulièrement en région. La fonction publique demeure toujours le parent pauvre par rapport aux réseaux de la santé et de l’éducation qui obtiennent la part du lion. Les ministères devront continuer d'en faire plus avec moins alors que le gouvernement est en situation de surplus budgétaire », constate Christian Daigle, président général du SFPQ.

Lire l’article
/ Services publics

Le SFPQ réitère la nécessité d’un ministère fort pour l’accueil des immigrants

Le SFPQ rapelle que le  ministère de l’Immigration, de la Diversité et Inclusion (MIDI) a un besoin pressant de travailleuses et de travailleurs pourrépondre au volume croissant de demandes d’immigration de même que pour offrir des services de qualité aux personnes immigrantes sur l’ensemble du territoire québécois Dans son mémoire déposé  à la commission parlementaire mandatée pour étudier le projet de 9 Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes, le SFPQ a déposé 7 recommandations au gouvernement.

Lire l’article
/ Services publics

LES PQF DÉVOILENT LEUR NOUVELLE PLATEFORME ET EXPOSENT LEURS DEMANDES EN VUE DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE

Les Partenaires pour un Québec français (PQF), représentés par Jacques Létourneau, président de la CSN, Sonia Éthier, présidente de la CSQ, Sylvain Mallette, président de la FAE, Christian Daigle, président du SFPQ, Maxime Laporte, président de la SSJBM et du MQF, Étienne-Alexis Boucher, président du MNQ, Pierre Graveline, directeur général de la Fondation Lionel-Groulx ainsi que Gilbert Bélanger, représentant de l'UDA, se sont réunis mardi au siège de la Société Saint-Jean-Baptiste à Montréal afin de lancer leur nouvelle plateforme commune. Le document comprend 53 recommandations destinées à enrichir le débat public lors de la prochaine campagne électorale et à inciter les partis politiques à prendre des engagements fermes envers le français au Québec.

Selon les PQF, qui rassemblent plusieurs organisations civiles et syndicales dans l'objectif de faire du français la seule langue commune au Québec, le dossier linguistique doit impérativement s'inscrire dans les débats à venir. La coalition entend mettre de l'avant sept solutions, tirées de la nouvelle plateforme, qui traitent des enjeux considérés comme prioritaires dans le contexte actuel 

Lire l’article
/ Services publics

Manifestation du 1er mai : Les travailleuses et travailleurs envoient un message clair aux politiciens en vue des prochaines élections

Dans le cadre de la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, sous le thèmePrendre le parti des travailleurs et travailleuses, des milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Montréal aujourd’hui pour porter la parole des travailleuses et des travailleurs et faire entendre leurs revendications. Celles-ci portent sur le réinvestissement dans les services publics et les programmes sociaux et la mise en place de mesures concrètes pour mettre fin aux surcharges de travail, la conciliation travail-famille-études, l’augmentation du salaire minimum à 15 $ l’heure, la lutte contre les paradis fiscaux, ainsi que la transition juste.

Lire l’article
/ Services publics

Sortir l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec de la fonction publique : une fausse bonne idée

Québec, le 6 février 2018 – Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) est préoccupé par la volonté de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ), de sortir son personnel des paramètres de la Loi sur la fonction publique. Dans un avis déposé aujourd'hui à la commission parlementaire mandatée pour étudier le projet de loi no°150 - Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions des discours sur le budget du 17 mars 2016 et du 28 mars 2017, le SFPQ reconnait la nécessité pour l'ITHQ de développer de nouveaux horizons, mais estime que cette « modernisation » ne doit pas se faire au détriment des droits des travailleuses et des travailleurs de l'organisation. « Si la Loi sur la fonction publique pose effectivement certaines contraintes, c'est parce qu'elle assure le respect des principes de base de l'État de droit de même que l'intégrité de la fonction publique et de son personnel. Elle permet donc l'égalité d'accès de toutes les citoyennes et de tous les citoyens à la fonction publique, l'impartialité et l'équité affectant les fonctionnaires, la contribution optimale des diverses composantes de la société québécoise de même que la prise en compte des attentes exprimées par les citoyens », indique le président général du SFPQ, Christian Daigle. 

Lire l’article
/ Services publics

Rapport du vérificateur général sur le Ministère de l’Immigration, de la diversité et de l’inclusion : le SFPQ demande un retour à un réel accompagnement des nouveaux arrivants

À la suite des constats catastrophiques de la vérificatrice générale du Québec concernant la francisation, le SFPQ considère que le ministère de l’Immigration, de la diversité et de l’inclusion (MIDI) devrait redevenir maître d’œuvre des différents services de francisation offerts au Québec. 

Lire l’article
/ Services publics

Viser la justice sociale! Les groupes sociaux relancent l'offensive pour la sauvegarde du filet social.

Sous les traits de Robin des bois, plus de 200 personnes ont symboliquement pris d’assaut le gouvernement de Philippe Couillard ce midi, devant le Centre de commerce mondial de Montréal. La Coalition Main rouge lance ainsi une nouvelle campagne pour contrer le démantèlement du filet social. Intitulée « Viser la justice sociale. Récupérer notre trésor collectif », cette campagne prend son envol alors que Québec vient d’encaisser un surplus budgétaire record de 4,5 milliards.

Lire l’article
/ Services publics

Le SFPQ supporte l’ensemble des constats et des recommandations du rapport quinquennal de la Commission d’accès à l’information

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) endosse et fait siens des constats, des recommandations et des inquiétudes soulevés par la Commission d’accès à l’information. Devant la commission parlementaire mandatée pour étudier le 6e rapport quinquennal de la Commission d’accès à l’information, le président général du SFPQ, Christian Daigle, a indiqué qu’une réforme en profondeur est urgente et requise. « À l’instar de la Commission d’accès, nous en appelons à un véritable changement de paradigme pour que l’ensemble de l’information soit disponible sauf exception. En optant ainsi pour une divulgation proactive, nous croyons que la Commission pose les bons jalons de la réforme nécessaire au Québec. De plus, cela éviterait le lourd travail de repérage, copie et censure qui fait en sorte qu’actuellement, suite aux milliers de suppressions de postes qui ont eu cours dans la fonction publique ces dernières années, les ministères et organismes cautionnent parfois leurs refus des demandes d’accès en prétextant que cela perturberait leurs activités », indique monsieur Daigle. 

Lire l’article