SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

Comité national de surveillance

Le Comité national de surveillance vérifie l’état des revenus et des dépenses des deux fonds du Syndicat. Il surveille ses biens et ses activités financières et en rend compte au Conseil syndical et au Congrès.
 

Les membres


Le Comité de surveillance compte trois membres élus par le Conseil syndical pour un mandat de trois ans. Ces membres sont libérés environ 30 jours par année pour réaliser leurs divers mandats.

 

  • Maxime Daigle travaille au ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs à titre de technicien en électrotechnique, en plus d'être président de la Section 131. Il été élu au sein du Comité national de surveillance (Québec) en octobre 2012.

 

  • François Godin est préposé aux renseignements au ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, en plus d'être vice-président de la Section 203. Monsieur Godin a été élu au sein du Comité national de surveillance (Montréal) en février 2016.

  • Sylvie Bouchard oeuvre au sein du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale en tant qu'agente d'aide socio-économique aux Îles-de-la-Madeleine. Elle est présidente de la Section 612 et a été élue au sein du Comité national de surveillance (régions) en juin 2013.