SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

500 femmes ensemble pour le 40e anniversaire de l'Intersyndicale des femmes

L’Intersyndicale des femmes célèbre aujourd’hui le 40e anniversaire de sa création. Pour l’occasion, plus de  500 femmes, issues des comités de condition féminine et des réseaux des femmes des syndicats qui la composent, se rassemblent au Best Western Hôtel Universel. Un programme féministe sera à l’horaire permettant aux participantes de connaître les luttes de l’Intersyndicale depuis sa création, en 1977.  Elles auront également la chance d’entendre des conférencières expertes de l’analyse différenciée selon les sexes (ADS).

Lire l’article

Augmentation du salaire minimum du 1er mai : Gouverner par la peur

Lundi prochain, le 1er mai, le salaire minimum passera de 10,75 $ à 11,25 $ l’heure. Cette augmentation de 50 ¢, la plus élevée depuis 2010, démontre que la pression populaire peut faire bouger le gouvernement. Pourtant, il refuse toujours d’atteindre prochainement les 15 $ l’heure réclamés par la majorité de la population. Le gouvernement utilise la peur de pertes d’emplois pour justifier son mépris envers un million de personnes à bas salaire.

Nous, membres de la campagne 5-10-15, tenons à rétablir les faits sur les impacts potentiels d’un passage rapide au salaire minimum à 15 $ l’heure. 

Lire l’article

Dossier d’équité salariale en Cour suprême : Le SFPQ fera valoir toute la force de ses arguments

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) fera valoir ses arguments et espère ainsi mettre un terme à l’acharnement juridique du gouvernement Couillard dans le dossier de l’équité salariale. Ce matin, la Cour suprême du Canada a annoncé qu’elle entendrait l’appel du gouvernement du Québec qui conteste le jugement rendu en octobre dernier. Rappelons que la Cour d’appel du Québec avait alors confirmé la victoire juridique obtenue en 2014 par les travailleuses du Québec et ainsi maintenu la décision de la cour de première instance.

Lire l’article

Le SFPQ souhaite la bienvenue aux étudiants et stagiaires du gouvernement du Québec

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) est fier d'annoncer qu’il représente dorénavant les étudiants et stagiaires au gouvernement du Québec. Hier, le Tribunal administratif du travail (TAT) a disposé de la requête en inclusion déposée par le SFPQ concernant les étudiants et stagiaires qui œuvrent dans les ministères et organismes régis par la Loi de la fonction publique et qui effectuent des emplois assimilables ou similaires à ceux de nos membres de la fonction publique. 

Lire l’article

Projet de loi no. 135 sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles : Améliorer la gestion contractuelle en informatique ne réglera pas le problème

Le gouvernement du Québec erre s’il croit résoudre les problèmes de dépassements de coûts dans le secteur informatique simplement en ajoutant de nouvelles mesures de gestions contractuelles et en centralisant sa gouvernance. Afin de faire cesser sa coûteuse dépendance au secteur privé, il devra développer une véritable capacité de réalisation à l’interne.  Pour y arriver, il devra trouver des façons d’attirer et de retenir son personnel, ce qu’il est incapable de faire à ce jour, estime le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ). 

Lire l’article

« La modernisation » de Services Québec du ministre Blais : de la poudre aux yeux selon le SFPQ

Le SFPQ tient à remettre les pendules à l’heure quant à l’annonce du ministre Blais concernant « l'optimisation et la modernisation de Services Québec ». Ce que le gouvernement propose, c’est un brassage de cartes, sans aucun ajout de ressources pour réellement améliorer les services publics en région. Le gouvernement se targue de vouloir améliorer les services. En fait, son but est plutôt de réaliser des dizaines de millions d’économies (économies nettes projetées de 42,5M$) sur le dos de son personnel et de la population avec le projet de Services Québec. 

Lire l’article

Budget 2017-2018 : Surplus budgétaire et baisses d’impôts sur les dos des services publics

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) estime que les baisses d’impôts à saveur électoraliste annoncées lors du dévoilement du budget provincial auront un impact négatif sur les services offerts à la population. Le SFPQ estime que l’absence de réinvestissements importants dans les ministères et organismes se fera au prix de nouvelles diminutions de personnel, lesquelles auront un impact direct sur les services à la population. 

Lire l’article

Rapport de la vérificatrice générale sur les contrats au MTQ : Le SFPQ persiste et signe, la sous-traitance, au coeur du problème!

Les lacunes soulevées par la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, dans la gestion des contrats au ministère des Transports du Québec (MTQ), n’ont rien d’étonnantes pour le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ). Le SFPQ estime que le cœur du problème qui gangrène le MTQ est le recours abusif à la sous-traitance. 

Lire l’article

Communiqués