SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

Lutte à la pauvreté et revenu minimum garanti : une mise en garde au gouvernement québécois

Le troisièmePlan d’action gouvernemental en matière de lutte à la pauvreté et à l’exclusion socialeest attendu cet automne et le gouvernement a laissé entendre qu’un projet de revenu minimum garanti pourrait en faire partie. Aujourd’hui, le Collectif pour un Québec sans pauvreté, accompagné des représentantes et représentants de cinq organisations, a dévoilé une déclaration de principes sur le revenu minimum garanti (RMG) qui se veut une mise en garde au gouvernement. Car malheureusement, rien ne garantit que son éventuel projet de RMG sera un outil de progrès social. 

Lire l’article

Multiplier les organismes ou les mécanismes de vérification de la gestion contractuelle au gouvernement du Québec ne changera rien, selon le SFPQ

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) estime que le projet de loi no 107, Loi visant à accroître la compétence et l’indépendance du commissaire à la lutte contre la corruption (UPAC) et du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), ainsi que le pouvoir du directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) d’accorder certains avantages à des témoins collaborateurs passe à côté de l’essentiel. Le président général du SFPQ, Christian Daigle, a expliqué en commission parlementaire que le projet de loi no 107 ne permettra pas de réduire significativement le risque de corruption, de collusion ou d’autres types de pratiques répréhensibles autour des contrats publics, pour la simple et bonne raison qu’il ne s’attaque pas du tout à la racine des problèmes, soit la prolifération de la sous-traitance dans le secteur public québécois. 

Lire l’article

Viser la justice sociale! Les groupes sociaux relancent l'offensive pour la sauvegarde du filet social.

Sous les traits de Robin des bois, plus de 200 personnes ont symboliquement pris d’assaut le gouvernement de Philippe Couillard ce midi, devant le Centre de commerce mondial de Montréal. La Coalition Main rouge lance ainsi une nouvelle campagne pour contrer le démantèlement du filet social. Intitulée « Viser la justice sociale. Récupérer notre trésor collectif », cette campagne prend son envol alors que Québec vient d’encaisser un surplus budgétaire record de 4,5 milliards.

Lire l’article

La loi 101 : Toujours à la mode, depuis 40 ans !

À l’occasion du 40e anniversaire de la Charte québécoise de la langue française, la table de concertation Partenaires pour un Québec français (PQF) lance une campagne nationale de fierté sur la loi 101. Sous le thème :La loi 101 : 40 ans de fierté. Toujours à la mode, depuis 1977,PQF souhaite notamment rappeler les progrès réalisés grâce à l’adoption de la Charte. Ces célébrations seront l’occasion pour la dizaine d'organisations de la société civile formant PQF de réitérer l’importance du français comme seule langue commune et officielle du Québec. En s’appuyant sur les progrès réalisés depuis 40 ans, PQF fera valoir ses revendications auprès du gouvernement dans les prochaines semaines, notamment un renforcement de la loi 101.

Lire l’article

Le SFPQ supporte l’ensemble des constats et des recommandations du rapport quinquennal de la Commission d’accès à l’information

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) endosse et fait siens des constats, des recommandations et des inquiétudes soulevés par la Commission d’accès à l’information. Devant la commission parlementaire mandatée pour étudier le 6e rapport quinquennal de la Commission d’accès à l’information, le président général du SFPQ, Christian Daigle, a indiqué qu’une réforme en profondeur est urgente et requise. « À l’instar de la Commission d’accès, nous en appelons à un véritable changement de paradigme pour que l’ensemble de l’information soit disponible sauf exception. En optant ainsi pour une divulgation proactive, nous croyons que la Commission pose les bons jalons de la réforme nécessaire au Québec. De plus, cela éviterait le lourd travail de repérage, copie et censure qui fait en sorte qu’actuellement, suite aux milliers de suppressions de postes qui ont eu cours dans la fonction publique ces dernières années, les ministères et organismes cautionnent parfois leurs refus des demandes d’accès en prétextant que cela perturberait leurs activités », indique monsieur Daigle. 

Lire l’article

Les paramédics d’Ambulance Mido votent en faveur de l’entente de principe

Le personnel du Syndicat des paramédics d’Ambulance Mido situé à Dolbeau-Mistassini représenté par le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) a voté à l’unanimité en faveur de la première entente de principe à survenir dans les négociations pour le renouvellement des conventions collectives dans le domaine préhospitalier. 

Lire l’article

Le SFPQ et le RCLALQ dénoncent la hausse démesurée des délais d’attente à la Régie du logement en pleine période de déménagements

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) et le Regroupement des comités logements et associations de locataires du Québec (RCLALQ) déplorent la hausse des délais d’attente à la Régie du logement, particulièrement en cette période critique des déménagements au Québec.

Lire l’article

Entente de principe chez les paramédics du SPCTAQ

Un peu moins d’une semaine après le déclenchement d’une grève générale, le personnel du Syndicat des paramédics de la CTAQ, division Saguenay (SPCTAQ), représenté par le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) a convenu d’une entente de principe avec l’employeur.

Lire l’article

Communiqués