SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Services publics

Solidarité envers le personnel des services publics du Wisconsin

Le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) tient à témoigner de sa solidarité et de son soutien envers les syndicats américains afin d’empêcher la suppression de leurs droits, de protester contre la loi antisyndicale proposée par le gouverneur de l’État du Wisconsin, Scott Walker, et de porter réclamation auprès de l’État au nom des familles des travailleurs. « Les organisations syndicales doivent redoubler de vigilance afin de contrer les attaques antisyndicales. Elles doivent également s’impliquer politiquement en appuyant des partis qui ont vraiment à cœur la protection des droits syndicaux », indique Lucie Martineau, présidente générale du SFPQ.

Rappelons que le 9 mars 2011, le Sénat a adopté une loi qui retire aux fonctionnaires le droit à la négociation collective dans le cadre des régimes de retraite et d’assurance maladie. Cette loi base toute augmentation salariale sur le taux d’inflation, supprime le prélèvement automatique des cotisations syndicales par l’État et conditionne l’adhésion syndicale à un vote annuel obligatoire.

Des dizaines de milliers de syndicalistes et de citoyens avaient formé une impressionnante vague de protestation contre la loi antisyndicale du gouverneur Walker à l’encontre des fonctionnaires. Cet effort de mobilisation massive avait permis de recueillir plus d’un million de signatures en vue du « rappel » électoral du gouverneur Walker.

Dans une lettre adressée à un responsable américain de l’Internationale des Services Publics (ISP),  le SFPQ appuie les actions mises de l’avant en soutien à la lutte menée dans le Wisconsin, dont une tournée le 7 mars 2012 et un rassemblement massif devant le Capitole de Madison prévu le samedi 10 mars 2012. « Nous sommes de tout cœur avec vous et vous encourageons à continuer à contester ce gouvernement Walker qui veut supprimer les droits les plus légitimes des travailleuses et des travailleurs », a conclu madame Martineau dans sa correspondance.

Si vous avez une question à adresser au SFPQ, prière d’utiliser ce courriel : communication@sfpq.qc.ca.

0 Commentaire