SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Conditions de travail

Pour l'amélioration des conditions de travail des patrouilleurs du MTMDET

Depuis de nombreuses années, les patrouilleurs du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) vivent plusieurs situations frustrantes et dangereuses dans l’exercice de leurs fonctions sur une base quotidienne.

Après des tentatives infructueuses de sensibiliser l’employeur à ce sujet, notamment par le biais du Comité mixte ministériel de relations professionnelles (CMMRP), le SFPQ a décidé en mai 2015 d’adresser une correspondance au bureau du sous-ministre associé à la direction générale des territoires. Cette correspondance demandait la création d’un comité « monitoring » afin que le Syndicat puisse adresser directement ses doléances à la haute direction du ministère. C’est ainsi qu’après de nombreuses remises de date, causées principalement par un changement de haute direction au MTMDET, que la rencontre a eu lieu le 9 février dernier, soit presque deux ans plus tard.

Rencontre du 9 février 2017

Malheureusement, contrairement à ce qui avait été promis, le sous-ministre concerné était absent à cette rencontre. Les sujets qui ont été abordés sont les suivants :

  • Respect du Code de la sécurité routière (CSR)
  • Statut de véhicule d’urgence
  • Respect du corridor de sécurité
  • Équipements et spécifications des véhicules
  • Uniformes
  • Moyens de communication
  • Formation sur les matières dangereuses
  • Analyse de risques

En ce qui concerne le statut de véhicule d’urgence et le respect du CSR, le ministère a été catégorique : cela ne fait pas partie de sa mission d’assurer un service d’urgence et le Code doit être respecté. Par contre, il s’est montré réceptif et aurait peut-être des solutions à proposer dans le cadre de la loi actuelle afin de faciliter le travail des patrouilleurs lors de situations d’urgence. Pour l’analyse de risques, le suivi sera effectué par les Services de santé et de sécurité au travail du Syndicat et de l’employeur étant donné la spécificité du sujet.

Pour les autres sujets, le MTQ a démontré une certaine ouverture et un suivi sera fait par le CMMRP.

Consultation publique sur la sécurité routière du 3 mars 2017

Lors de son passage à la consultation publique sur la sécurité routière organisée par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Christian Daigle, président général au SFPQ, a présenté l’avis que le SFPQ a préparé afin de mettre de l’avant les problèmes que vivent les patrouilleurs dans leur travail. Un résumé vidéo de cette rencontre a été réalisé et est disponible en cliquant ici.

Si vous avez une question à adresser au SFPQ, prière d’utiliser ce courriel : communication@sfpq.qc.ca.