SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Services publics

Objectif Emploi : La déshumanisation des personnes assistées sociales

En janvier 2016, après avoir reçu de nombreux témoignages d’employés du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) qui appliquent quotidiennement la Loi sur l’aide aux personnes et aux familles, le SFPQ déposait un mémoire concernant les changements en cours au MTESS.

Ce mémoire, dont les recommandations visaient à défendre les droits des personnes assistées sociales, entre autres, n’a pas été présenté en Commission parlementaire parce que le gouvernement a refusé d’entendre le SFPQ.

Ce dernier a préféré faire la sourde oreille face aux critiques justifiées des groupes à l’endroit de sa réforme. C’est même en catimini, en pleines vacances d’été, qu’il a fait paraître le Projet de règlement sur la Loi sur l’aide aux personnes et aux familles (chapitre A-13.1.1) dans la Gazette officielle.

Ce projet de règlement confirme les appréhensions du SFPQ. Ses membres subiront encore le contrecoup des mesures de déshumanisation du travail et de sous-traitance des services publics. En outre, ils porteront l’odieux d’en appliquer les modalités discriminatoires par lesquelles des personnes démunies se verront privées d’une aide financière pleine et entière si elles ne répondent pas aux exigences irréalistes du programme Objectif Emploi.

Pour lire l’avis du SFPQ sur le Projet de règlement sur l’aide aux personnes et aux familles, cliquez ici.

Si vous avez une question à adresser au SFPQ, prière d’utiliser ce courriel : communication@sfpq.qc.ca.