SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Assurance collective

Modifications importantes apportées au régime d’assurance collective (option Santé 1)

 
À compter du 1er janvier 2018, certaines modifications entreront en vigueur dans le régime d’assurance médicaments pour les personnes détenant l’option Santé 1 du régime d’assurance maladie. En effet, les membres se sont prononcés lors du Conseil syndical tenu le 25 novembre 2017 et l’option Santé 1 sera modifiée de façon à ce que les paramètres de remboursement se rapprochent le plus près possible du régime d’assurance médicaments de la RAMQ.

Principales modifications :

- Franchise (*)

  • 225$ par année pour l'adhérent et ses enfants à charge
  • 225$ par année pour le conjoint de l'adhérent

- Liste des médicaments

  • Les médicaments couverts sont ceux qui figurent sur la liste de la RAMQ.

- Pourcentage de remboursement

  • 68% pour les médicaments génériques selon le prix du médicament équivalent le moins cher
  • 68% pour les médicaments de marque s'il n'existe pas de médicament générique ou si une condition médicale requiert le médicament de marque
  • 68% du prix du médicament générique équivalent le moins cher pour les médicaments de marque pour lequel il existe un médicament générique
  • 100% lorsque l'adhérent et ses enfants à charge ont atteint 1050 $ de déboursé
  • 100% lorsque le conjoint de l'adhérent a atteint 1050 $ de déboursé

(*) * Il n’y a aucune franchise additionnelle pour les enfants à charge. La franchise de 225 $ par année pour l’adhérent et ses enfants à charge est combinée pour ces assurés. Une franchise de 225 $ par année est également applicable pour le conjoint de l’adhérent. 

Ce que vous devez savoir

Tous les changements au régime d’assurance maladie de l’option Santé 1 seront en vigueur à compter du 1er janvier 2018 à l’exception de la liste de médicaments de la RAMQ. La liste de médicaments de la RAMQ entrera en vigueur à compter du 1er février 2018.

Puisqu’il est possible que certains médicaments ne soient plus remboursés par le régime d’assurance maladie de l’option Santé 1, nous vous invitons à consulter, dans les meilleurs délais, votre pharmacien si vous, votre conjoint ou vos enfants à charge consommez un médicament sur une base régulière. Votre pharmacien pourra vous confirmer si votre médicament sera toujours admissible à un remboursement à compter du 1er février 2018 si vous l’informez que votre régime ne couvrira que les médicaments figurant sur la liste de médicaments de la RAMQ. Dans l’éventualité où votre médicament n’est plus admissible à un remboursement, votre pharmacien ainsi que votre médecin traitant pourront vous donner les informations sur les traitements alternatifs admissibles à un remboursement à compter du 1er février 2018.

Notez qu’un rendez-vous avec votre médecin pourrait être nécessaire afin de modifier votre traitement pharmacologique. Nous vous réitérons l’importance de consulter votre pharmacien le plus tôt possible.

Une autre option possible 

Selon votre condition personnelle ou celle de votre famille, vous pouvez également décider de modifier votre couverture d’assurance maladie en sélectionnant l’option Santé 2 ou Santé 3 puisque ces deux options de votre régime d’assurance maladie continueront de couvrir une liste élargie de médicaments. Vos médicaments présentement couverts le seraient également avec une de ces deux options.

Abolition de la preuve d'assurabilité

De plus, nous vous informons qu’à compter du 1er janvier 2018, aucune preuve d’assurabilité ne sera nécessaire pour augmenter votre niveau de protection d’assurance maladie vers une option supérieure.

Toutefois, nous vous rappelons que vous devez toujours respecter la durée minimale de participation pour pouvoir changer de niveau de protection à la baisse. Vous devez donc participer à l’option Santé 3 pendant une période minimale de 36 mois avant de pouvoir passer à l’option Santé 1 ou Santé 2 et vous devez participer à l’option Santé 2 pendant une période minimale de 24 mois avant de pouvoir passer à l’option Santé 1.

Finalement, nous vous rappelons également que les personnes qui ne sont pas activement au travail (absence sans traitement, congé sans solde, invalidité, etc.) ne pourront augmenter leur niveau de protection d’assurance maladie que lorsqu’elles seront de retour au travail. Elles peuvent toutefois effectuer un changement d’option à la baisse en tout temps à condition de respecter les périodes minimales des options Santé 2 et Santé 3 ci-dessus.

 


Si vous avez une question à adresser au SFPQ, prière d’utiliser ce courriel : communication@sfpq.qc.ca.