SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Presse toi à gauche!

LE SABOTAGE DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX AU CŒUR DU PROJET NÉOLIBÉRAL

« La défense des services publics est actuellement l’enjeu qui cristallise le mieux les luttes contre le gouvernement libéral et ses tentatives de démantèlement de l’État social

Le SFPQ a récemment écrit un article pour Presse toi à gauche! afin de dénoncer la dégradation des services offerts par l’administration publique

Lire l’article Commentaires (1)
/ Vie syndicale

Présentation du travail de l’unité "Ouvrier" au Ministère des Transports

Lors de l’assemblée régionale du 8 décembre 2014 les délégations présentes ont eu droit à une présentation du travail de l’unité "Ouvrier" au Ministère des Transports pour l’ensemble de la Montérégie.

Le confrère Louis Bertrand du centre de service de Boucherville a fait la présentation des différents corps d’emploi et des contraintes sécuritaires liées à ceux-ci

Lire l’article Commentaires (1)
/ SFPQ

Participation de l'équipe régionale de la condition féminine au Congrès "S'engager à l'équilibre"

L'équipe régionale de la condition féminine a participé au Congrès « S’engager à l’équilibre » du Groupe Femmes, Politique et Démocratie qui se tenait à Québec du 28 au 30 novembre 2014.  La programmation diversifiée a débuté par la conférence d’ouverture de madame Johanne Brodeur, Ad. E. directrice du service juridique et du contentieux de l’UPA. Femme engagée, elle a été Membre fondatrice de Woman for Woman, un groupe travaillant à la promotion des femmes en politique, elle a agi à titre de conseillère dans la campagne sénatoriale d’Hillary Clinton en 2000. Cette conférence a été suivi d’un panel de discussions  sur le thème « Les chemins de l’engagement » auquel ont participé des femmes de conviction, militantes ou provenant du milieu  politique, partageant leur réflexion et cheminement,  parsemé de nombreuses anecdotes.

Lire l’article Commentaires (0)
/ Négociation

Le SFPQ crée trois groupes Facebook privés pour les négociations 2015

Dans le cadre des négociations 2015, le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) a créé trois groupes Facebook pour les membres des accréditations ouvriers et fonctionnaires, ainsi que pour le personnel de l’Agence du revenu du Québec. 

-          SFPQ – Revenu en négo : https://www.facebook.com/groups/560079624122341/

-          SFPQ – fonctionnaires en négo : https://www.facebook.com/groups/870320166326520/

-          SFPQ – ouvriers en négo : https://www.facebook.com/groups/376742789148913/

Lire l’article Commentaires (1)
/ Jean-Michel Genois Gagnon du journal Le Soleil

SQ: 92 employés au chômage

Denise Boileau, vice-présidente au SFPQ, dénonce les coupes de 92 employés à la Sûreté du Québec. Elle affirme que ces compressions auront assurément des conséquences sur tout le réseau, notamment sur l'efficacité du centre de gestion des appels, l'accès à l'information et les heures de services des postes de la SQ.

Lire l’article Commentaires (2)
/ Services publics

Denise Boileau, vice-présidente au SFPQ, réagit aux propos de Martin Coiteux à RDI

Denise Boileau, vice-présidente au SFPQ, réagit aux propos de Martin Coiteux, président du Conseil du Trésor, quant à la réduction des effectifs de 2% dans la fonction publique annoncée cet après-midi.

« Nous sommes d'accord pour aider le gouvernement à atteindre ses objectifs, mais nous ne pourrons nous asseoir avec le ministre Coiteux s'il refuse de regarder la colonne des revenus. Nous refusons la destruction des services publics et leur privatisation ».

Pour voir la vidéo, cliquez ici!


Lire l’article Commentaires (0)
/ Négociation

Lettre ouverte : le projet de loi budgétaire limite l’accès des demandeurs d’asile à l’aide sociale

Monsieur le Ministre,


Comme organisations engagées en faveur de l’accès égal aux mesures de sécurité pour toutes les personnes se trouvant au Canada, nous sommes profondément préoccupés par l’inclusion, dans le projet de loi budgétaire que vous venez de déposer, des articles 172 et 173 qui modifient la Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces. Ces articles reprennent essentiellement le projet de loi d’initiative parlementaire C-585, déposé plus tôt cette année.

Lire l’article Commentaires (0)
/ SFPQ

La tournée du Front commun s'arrête dans la grande région de Québec et de Chaudière-Appalaches

C'est sous le thème « Avec nous, partout au Québec » que la tournée du Front commun s'arrête dans notre région de Québec et de Chaudière-Appalaches. 

La journée a débuté par la visite du Musée de la Civilisation. Organisée par Caroline Bouffard, vice-présidente régionale, en collaboration avec les personnes dirigeantes de la section locale (152). Les confrères André Julien et Denis Breton nous ont servi de guide pour une visite des lieux d’exposition et surtout l’arrière du décor. L`équipe régionale remercie les membres du musée pour leur excellente collaboration. Je vous rappelle que le musée est en ce moment ouvert malgré les deux incendies des dernières semaines. 

Dans la grande région de Québec et de Chaudière-Appalaches, plus de 99,000 salariés des services publics contribuent à dynamiser l'économie en détenant 17 % des emplois. C'est une somme de plus de 4 milliards de dollars qui est injectée dans l'économie régionale. Du côté de la fonction publique, ce sont 33,197 femmes et hommes qui donnent vie aux programmes gouvernementaux et qui répondent aux besoins de la population. Dans le secteur de la santé et des services sociaux, ce sont 37,787 travailleuses et travailleurs dévoués qui prennent soin de nos familles. Nos enfants côtoient 23,963 personnes dans les commissions scolaires dont une forte majorité contribue directement à l'abc de leur formation. Dans les cégeps, ils sont 4 412 à permettre aux jeunes de la région d'avoir accès à une éducation postsecondaire de qualité! 

Lire l’article Commentaires (0)
/ Négociation

Des salaires d'une autre époque (réplique à Alain Dubuc)

Depuis que le Front commun a déposé ses demandes, les épithètes affluent. On nous taxe d'être « d'une autre époque », « déconnectés de la réalité ». Et voilà que le chroniqueur de La Presse Alain Dubuc reproche aux 400 000 travailleuses et travailleurs des services publics québécois de sombrer dans l'inertie, l'immaturité et, gâtons-nous, la schizophrénie. Il fallait y penser. Si on l'écrit, si on le répète, ce doit être vrai. Pouf!

Pourtant, M. Dubuc reconnaît lui-même que les salariés de l'État méritent un rattrapage salarial avec les autres employés québécois. L'an dernier, l'Institut de la statistique du Québec, un organisme gouvernemental indépendant, chiffrait à 8,3 % l'écart de la rémunération globale (incluant régime de retraite et autres avantages sociaux) entre les salariés du secteur public et ceux des autres secteurs de l'économie, et ce, pour des emplois comparables.

Lire l’article Commentaires (5)