SFPQ - Syndicat de la fonction publique du Québec

/ Classification

Tâches conformes

Vous pensez effectuer des tâches différentes de celles inscrites dans votre description d'emploi ou votre directive de classification, ou encore des tâches plus complexes que celles-ci?

Lire l’article
/ Classification

Bulletins des forums - Fonctionnaires : Erreur de reconnaissance d'expérience et de scolarité à l'embauche

Erreur dans les paies

Le SFPQ évaluera tous les recours possibles

Le 28 octobre dernier, le SFPQ a été informé par le bureau du président du Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) qu’il ordonnerait à tous les ministères et organismes (M/O) de la fonction publique de procéder à la correction de tous les dossiers où la directive de l’attribution de la rémunération des fonctionnaires (DARF) au recrutement a été mal appliquée, et ce depuis sa mise à niveau en mai 2012.

Lire l’article
/ Le Journal de Québec

Erreurs de paie : l’État doit rembourser les fonctionnaires, selon le syndicat

Les fonctionnaires victimes d’erreurs administratives dans leur paie doivent être remboursés par l’État, mais ceux qu’on a trop payés ne devraient pas avoir à rendre l’argent, selon le Syndicat de la fonction publique et parapublique. Un cafouillage est survenu dans la rémunération des employés du gouvernement nouvellement recrutés, a constaté la Commission de la fonction publique. Certains sont trop payés, alors que d’autres ne le sont pas suffisamment.


«C’est l’erreur du gestionnaire! plaide la présidente de la centrale, Lucie Martineau. On ne devrait donc pas réclamer aux gens s’il y a eu des argents payés en trop parce que l’erreur ne leur appartient pas. S’il y en a qui ont manqué d’argent, c’est encore l’erreur de l’employeur, bien qu’il le reconnaisse et qu’il paye les gens!»

Lire l’article
/ Classification

Équité salariale : Série d’enquêtes à l’hiver 2015

La Commission de l'équité salariale effectue actuellement des enquêtes à son initiative auprès d'employeurs qui devaient réaliser un exercice d'équité salariale au plus tard le 31 décembre 2010 et qui ne l'ont toujours pas fait.  Les employeurs touchés recevront une lettre indiquant leurs obligations, ce qu’ils doivent faire pour les remplir et le délai qui leur est accordé. Une nouvelle section du site web de la Commission de l’équité salariale a été conçue à cet effet : http://www.ces.gouv.qc.ca/commission/operationverif.asp

Lire l’article
/ Classification

Travaux de classification dans la fonction publique

Le tribunal d'arbitrage a donné raison au Conseil du Trésor dans son interprétation des règles pour l’intégration des agents de secrétariat (221-20). Pour toutes celles est ceux qui aurait fait un appel de classement, sachez que les comités ad hoc de chacun des ministères siègeront dans les prochains mois afin de rendre une décision en respectant les règles imposées par le Conseil du Trésor. Les comités seront constitués selon les règles prévues à la convention collective des fonctionnaires à l’article 5-15.05.

Rappelons que le SFPQ avait déposé un grief syndical pour les personnes qui contestaient les règles d’intégration des agents de secrétariat (221-20), règles imposées par le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT), le 23 avril 2013. 

Lire l’article
/ Classification

Pour connaître les détails de la classification à l'Agence du revenu du Québec

La révision de la classification à l'Agence de revenu du Québec vous semble mystérieuse? Les questions suivantes vous viennent à l'esprit?

Comment procédons-nous pour la cueillette d’information?

Pourquoi est-il nécessaire d’amasser le plus d’information possible sur votre emploi?

Quels sont les critères de classification?

Qu’est-ce que la méthode par points et  facteurs?

Nous vous invitons à consulter les cinq courtes capsules qui ont été produites pour en apprendre davantage sur le sujet.

C’est par ici et ça ne vous prendra que quelques minutes! 

Lire l’article
/ Classification

Maintien de l’équité salariale - Le SFPQ se retire du dossier

Le Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) est revenu sur sa décision de libérer quatre dirigeants locaux du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, qui travaillaient dans le dossier du maintien de l’équité salariale 2015. N’acceptant pas de devoir maintenant réaliser aux frais de ses membres les travaux avec le SCT, le Syndicat s’est tout simplement retiré du dossier du maintien de l’équité salariale.

« À la suite du dépôt du premier budget du gouvernement Couillard, nous n’avons pu que constater à quel point ce gouvernement ne répondait qu’à une seule logique : couper dans les dépenses, au risque d’improviser. C’est dans la grande vague de coupures et de compressions que nous ont ainsi été retirées les ressources humaines dont nous avions besoin pour réaliser les travaux exploratoires préalables au maintien de l’équité salariale 2015 dans la fonction publique », de commenter le vice-président du SFPQ, Patrick Audy.

Lire l’article
/ Classification

Fin de la péridode d'intégration des personnes agentes de secrétariat 221-20

La période d’intégration pour les personnes agentes de secrétariat 221-20 a pris fin le 20 septembre 2013. Les ministères et organismes avaient jusqu'à cette date pour transmettre aux personnes visées par l'intégration, un avis les informant de leur nouvelle classe d'emploi, du nouvel échelon et du nouveau taux de traitement. Si à la réception de cet avis, le classement, l'échelon ou le taux de traitement attribués n'étaient pas conformes, les personnes ont 30 jours pour déposer un appel de classement. La date limite pour ce recours est donc le 20 octobre 2013.

Lire l’article
/ Classification

État des travaux en classification dans la fonction publique

Agents de secrétariat (221)

Le 23 avril dernier, le Conseil du trésor (CT) a imposé les règles d'intégration en sanctionnant une directive à cet effet. Celles-ci prévoient l'entrée en vigueur à compter du 23 mai 2013; c'est donc à cette date que débute l'intégration. Il y est également prévu que la période de l'intégration s'étendra jusqu'au 20 septembre 2013 inclusivement. Les ministères et organismes ont jusqu'à cette date pour transmettre aux personnes visées par l'intégration, un avis les informant de leur classe d'emploi, échelon et taux de traitement qui leur est attribué. Si à la réception de cet avis, le classement, l'échelon ou le taux de traitement attribué n'est pas conforme, les personnes ont 30 jours pour exercer un recours, soit l'appel de classement. Tous les détails pertinents se retrouvent dans la nouvelle sur ce sujet, sur notre site internet.

Lire l’article